Violoncelle en carbone

Même si je ne suis pas vraiment séduite par le son des instruments en carbone, j’étais quand même curieuse de voir comment ils procédaient. Pas vraiment grand chose à voir avec notre façon de faire les instruments en bois!

Par contre à la fin de la deuxième vidéo on voit comment ils font le montage, de manière tout à fait traditionnelle.

Pour les non-initiés, on appelle « montage » les parties amovibles de l’instrument (chevilles, âme, chevalet, cordes, cordier, bouton ou pique) qui ont une grande incidence sur le confort de jeu et la transmission des vibrations.

Ces vidéos sont en anglais mais les commentaires n’ont, de toute façon, pas beaucoup d’intérêt et les images parlent d’elles-même.

1ère vidéo

2ème vidéo

3 Comments

  1. Valérie
    5 mars 2010

    bonjour
    Merci pour ces vidéos très intéressantes.
    ça laisse pantois..
    bien entendu, j’ai un peu du mal parce qu’on aime le bois, n’est-ce pas ?
    Mais ce qui compte c’est avant tout le son, et cela nécessite d’être testé.
    Je suppose que ces instruments, vu la rapidité de fabrication pourraient aussi être moins chers.. Donc il faut voir le rapport qualité / prix.
    J’avais déjà entendu parler de violon en carbone, mais je n’en ai jamais vu à vendre ou à tester.
    Valérie

    Répondre
    • Anaïs Gassin
      5 mars 2010

      Bonjour Valérie,

      D’après ce que j’ai vu sur internet, c’est moins cher qu’un instrument de luthier mais quand même beaucoup plus cher qu’un instrument d’étude.
      Sans vouloir faire un plaidoyer, je voudrais faire quelques petites précisions sur le bois :
      Le bois est un matériau hétérogène, ce qui lui donne, selon moi, des propriétés acoustiques, notamment de timbre, très intéressantes. De plus, les méthodes traditionnelles de construction conduisent le luthier à faire un travail spécifique sur les épaisseurs que la méthode qu’on voit sur la vidéo ne permet pas. Le carbone est un matériau qui transmet très bien les vibrations, mais je pense qu’on perd en richesse de timbre ce qu’on gagne en standardisation… Est-ce vraiment un progrès?
      Après je suis convaincue que celui qui fait la musique c’est le musicien. Et même avec un simple bâton ou une boite de conserve quelqu’un d’inspiré peut faire de la musique.

      Répondre
  2. Océane
    5 juin 2017

    Bonjour Anais, savez vous quelle marque de cordes est il conseillé de monter sur un violoncelle en carbone? Merci!

    Répondre

Laisser un commentaire