De l’arbre au violon

J’ai trouvé l’épisode de l’émission c’est pas sorcier sur la lutherie qui s’intitule de l’arbre au violon Il y a des explication intéressantes sur la morphologie et la taille du bois, quelques bases d’acoustique et un peu d’histoire des instruments.

Briser le mythe de Strad

Pas plus tard que ce week-end, lors d’une conférence sur la lutherie, la documentaliste de la cité de la musique (pour ne pas la nommer ;-)) m’a posé la question suivante : Pourquoi êtes-vous -sous entendu les luthiers- tous obsédés par Stradivarius?

Il y a plusieurs réponses qu’on pourrait opposer à cette question. Je me propose d’y répondre au cours de plusieurs articles en abordant la question de différents points de vue. Pour nourrir cette réflexion je vous propose ma traduction d’un texte écrit en 1997 par James Beament, physicien spécialisé en acoustique des instruments à cordes frottées.

Vous pouvez retrouver l’original du texte ici : Smashing the Strad myth

Qu’y a t’il de si spécial chez Stradivarius ? Rien que l’oreille humaine ne puisse détecter d’après le professeur Sir James Beament

Lauréats concours Rostropovitch 2009

Les lauréats 2009

Je suis toujours mitigée lorsqu’il s’agit des concours de musique.

La musique, dont le partage et la rencontre sont l’essence même, est-elle compatible avec la compétition? Cependant, si j’étais un jeune musicien brillant qui consacre sa vie à la musique, n’y trouverais-je pas un moyen de me faire connaître?

Je vous laisse vous faire votre opinion..

Depuis dimanche nous connaissons les lauréats du célèbre concours de violoncelle Rostropovitch:

(suite…)

Un violoniste dans le métro

Dans un environnement commun, à une heure inappropriée, pouvons-nous percevoir la beauté ? Voici la question que s’est posé le Washington Post qui a organisé l’expérience suivante : faire jouer Joshua Bell, musicien de renommée internationale, dans le métro de Washington DC, comme n’importe quel musicien faisant la manche. Joshua Bell qui, deux jours auparavant, affichait complet au théâtre de Boston, à environ 100 dollars la place. Pour les anglophones, l’article du Washington Post : Read more…