Dossier sur les vièles d’orient

© Cité de la musique - Photo : Jean-Marc Anglès

Je vous ai déjà parlé des nombreux dossiers sur l’histoire, la classification et l’évolution des instruments de musique, proposés sur le site de la cité de la musique (ici et ).

Le nouveau dossier proposé par le musée s’intéresse, comme l’indique le titre, aux vièles d’orient. Il est d’autant plus intéressant que la vièle est probablement le vrai ancêtre du violon et des instruments de la même famille. Véritable luth à archet son existence justifie à elle seule la dénomination de luthier pour les fabricants d’instruments de la famille du violon (ce dernier commentaire n’engage que moi).

Ce dossier est découpé en plusieurs chapitres:

– Pour en savoir plus du point de vue organologique : Qu’est-ce qu’une vièle ?

– Pour en apprendre (un peu) sur son histoire : Diffusion des vièles en Orient

– Enfin pour connaître leurs utilisations dans les musiques orientales : Les usages

– pour avoir un aperçu des différents types de vièles orientales vous pouvez faire un tour dans Pièces emblématiques
du Musée

2 Comments

  1. Stella
    22 juillet 2011

    Bonjour, Anais!
    Est-ce que tu connais la violette de saint Catherine de’ Vigri, en Bologna (Italie)?
    Je pense que nous pouvons nous exchanger des idees, carje suis une organologue – meme si je ne travaille pas, au moment, pour ça.
    Pour quelques annees j’ai travaillé pour la fondation Stradivari à Cremone, j’imagine tu la connais…

    Jolie blog!! Pardonne moi pour mon pauvre français….
    Ciao,
    Stella

    Répondre
    • Anaïs Gassin
      7 août 2011

      Bonjour Stella et merci pour ton message (Grazie anche per lo sforzo di scrivere in francese. Potresti scrivere in italiano lo stesso ma cosi i lettori francesi capiscono anche loro)
      Grace à ton message tu m’as permis non seulement de découvrir la violette de sainte Catherine de Vigri mais également ce site sur les instruments médiévaux riche de nombreux articles intéressants et bien documentés. J’ajoute ce lien ainsi que d’autres liens sur les intruments médiévaux dans l’annuaire section « documentation et recherche »

      Je connais bien entendu la fondation Stradivari et si tu souhaites enrichir ce blog de tes connaissances, tu es la bienvenue.

      Saluti

      Répondre

Laisser un commentaire