Inauguration du nouvel atelier d’Anaïs en musique

A l’occasion de l’installation de l’atelier d’Anaïs dans le centre historique de St Geniès-des-Mourgues (à 20min de Montpellier), je vous invite à venir découvrir comment on fabrique les instruments de la famille du violon.

Vous aurez ensuite l’occasion d’entendre les instruments que je fabrique joués par  Domitille Sanyas (violoncelle) et Isabelle Van Ginneken (violon) accompagnée par Cyril Van Ginneken au piano.

Le concert aura lieu à 19h sur le parvis de l’église et sera suivi d’un apéritif devant la mairie.

Au programme du concert des pièces de Bach, Mozart, de l’impro…

 

F_10x15

Domitille Sanyas
est violoncelliste, preneuse de parole et de sons. Elle s’intéresse particulièrement aux mélanges des genres et pratique l’improvisation du mélange des genres à haute dose. Musicienne éclectique elle joue aussi bien de la musique classique en orchestre symphonique et en musique de chambre que de l’improvisation dans le groupe de soundpainting Anitya ou dans le collectif audio-vidéo Homemade, dont elle est membre fondatrice.
Ses aventures artistiques l’ont amenées à se produire au festival d’Avignon, à Paris, Marseille, New-York, Genève, Berlin…
Enseignante, elle développe des projets pédagogiques pour la transmission et la diffusion d’une pratique musicienne invitant à la curiosité artistique. Elle est double diplômée comme enseignante de violoncelle (DE) et intervenante en milieu scolaire (DUMI).

Je vis mes aventures musicales, artistiques et pédagogiques comme des manières de vivre ensemble et d’entrer dans la différence de l’autre. (Sinon je serai moine).

Isabelle Van Ginneken
est titulaire des premiers prix de violon et de musique de chambre du conservatoire de Paris. En 1984 elle est demi-finaliste du célèbre concours Kreisler. De 1985 à 1990 elle est co-soliste du pupitre des seconds violons de l’orchestre philharmonique de Strabourg. Elle intègre ensuite l’orchestre national de Montpellier en 1991.
La musique est faite pour tous, elle rend sensible à la beauté. Vecteur de paix, elle permet d’atteindre l’inaccessible. Je n’envisage pas la vie sans musique.
Cyril Van Ginneken
naît en 1996 à Monaco, et commence tôt des études musicales. Il débute alors le piano, puis entre au conservatoire de Montpellier dans la classe de Dominique LeGuern. Il interprète en 2011 le premier concerto pour piano en Ré mineur de J.S Bach, et participe au concours Les Virtuose du Cœur en 2012. Il intègre aussi les classes d’analyses, d’harmonie et de contrepoint de Bernard Maurin . Poussé par ses professeurs et par sa passion, il commence la direction d’orchestre, et sera formé à l’orchestration et à la direction, par des grands chefs français et internationaux. Il s’intéresse aussi à la composition, son répertoire compte à ce jour une symphonie et une suite symphonique. Il a obtenu son prix de piano avec félicitations du jury en 2013.

 

Laisser un commentaire