La couronne d’éclisses

Un petit diaporama pour illustrer les étapes de fabrication de la couronne d’éclisse selon la méthode italienne dite du « moule en dedans »

diaporama-eclisses

Fabrication de la couronne d'éclisses

Les tasseaux sont collés sur le moule puis taillés

tasseaux-sur-moule

Les éclisses sont ensuite cintrées afin d’être adaptées parfaitement à la forme du moule.

eclisses002
Les éclisses des C, cintrées sont collées aux tasseau

Les contres-éclisses, cintrées elles aussi viennent renforcer les éclisses et sont encastrées dans les tasseaux des coins au niveau des C.

contre-eclisse/feraplier

Contre-éclisse de violoncelle cintrée sur le fer à plier

Contre-eclisse/coin

Contre-éclisse encastrée dans le tasseau du coin

collage/contre-eclisses

Collage des contre-éclisses

C’est à partir de la couronne d’éclisses que seront tracés les contours de la table et du fond.

Une fois la table et le fond terminés, le moule sera ôté de la couronne, cette dernière terminée puis collée entre le fond et la table.

N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous souhaitez plus d’explications!

8 Comments

  1. Kitou
    16 novembre 2009

    quel beau métier je suis admirative !

    Répondre
  2. David Luthier
    17 janvier 2010

    Bonjour Anais ,
    je cherche un bon fer a plier de violoncelle , le tien a l’air pas mal , il est de quel provenance ?
    bravo pour ton blog
    a bientot
    David de Vannes

    Répondre
  3. Xav
    4 mai 2012

    Bonjour Anaîs,

    Je suis luthier amateur débutant et je souhaiterait connaitre la methode pour créer un dessin de contre moule (et réaliser une courronne d’éclisse) à partir d’un poster d’un instrument ( achété chez strad Mag).Faut’il enlever 3 millimètres à partir du tracé du contour ? Existe t’il des plans complets à achter ( moules + contre moule …) à l’échelle 1:1.

    En vous remerciant par avance pour votre aide.

    Xavier VIVIANT

    Répondre
    • Anaïs Gassin
      5 mai 2012

      Bonjour Xavier, je ne suis pas sûre de comprendre votre question, souhaitez-vous faire un moule en dedans (avec la couronne d’éclisse à l’intérieur du moule, comme celui que j’ai utilisé pour le violoncelle qui est en photo dans la galerie) ou un moule en dehors comme celui que je présente dans cet article? A ma connaissance il n’existe pas de plan de moule à acheter. Merci de préciser ce que vous appellez « contre-moule » afin que je puisse vous répondre.

      Répondre
  4. Xav
    14 mai 2012

    Bonjour Anais,

    Merci pour votre réponse. En fait, je veux réaliser un moule violon en dehors à partir d’un poster à l’echelle 1:1. J’ai donc réalisé le dessin du contour de l’instrume auquel j’ai enlevé 3 millimétres (2 millimètres pour les bords + 1 pour les eclisses) afin d’avoir le dessin du moule. Est-ce la bonne méthode ? Le contre moule représente le dessin du moule avec les coins (réalisé en planchette ou autre…). En vous remerciant pour votre réponse.
    Bonne journée.

    Répondre
    • Anaïs Gassin
      14 mai 2012

      Bonjour Xavier, ça n’est pas la meilleur méthode (selon moi) mais ç’en est une. Par contre 3 mm ça ne me paraît pas beaucoup. Sur les posters du strad il y a l’épaisseur exacte des éclisses et les mesures du dépassement (overhang) dans les CC, au niveau des plus grandes largeurs (bouts) et au niveau des coins. J’utiliserais donc le plus précisément ces mesures pour savoir ce qu’il faut enlever au contour extérieur. Par ailleurs si c’est un violon de Stradivari que vous voulez refaire, tous les moules qu’il a utilisés existent et sont au musée de Crémone. Dans ce cas ce serait peut-être mieux de vous en procurer une copie.

      Enfin pour les coins je n’utilise pas de gabarit du violon entier (ce que vous appelez contre-moule) mais je dessine mon contour intérieur sur une planche de bois ou sur une feuille de papier, puis je dessine l’emplacement des tasseaux dont un bord est parallèle à la ligne médiane et l’autre perpendiculaire à celle ci et je reproduit cette forme sur un petit gabarit de bois comme on voit ceux de Strad au musée. Il suffit d’en faire deux un pour les coins du haut, un pour les coins du bas. Il faut procéder de la même façon pour les tasseaux du haut et du bas. Attention de bien respecter les découpes au moment de travailler le moule, car elles serviront de repère.

      Pour le moule du violon j’utilise une planche de contre-plaqué de 12mm. Après il existe d’autres méthodes et variantes, les meilleures étant…celles qui marchent! 😉

      En vous souhaitant bon courage.

      P.S : Je me suis permise de vous « googueliser » et j’ai vu que vous connaissez Carine, je pense qu’elle pourra vous conseiller au moins aussi bien que moi. 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire