Nicole TAMESTIT à l’Atelier d’Anaïs – Luthier du Quatuor

Très récemment, j’ai eu le plaisir d’accueillir dans mon atelier Nicole TAMESTIT. Violoniste concertiste, chercheuse, une musicienne brillante qui m’a fait la joie de jouer avec l’une de mes créations et partager ses sensations.

Quel plaisir, lors d’une tournée, de découvrir l’atelier d’Anaïs Gassin, dans une petite rue d’un village ensoleillé près de Montpellier, et de pouvoir jouer avec une de ses récentes créations : un violon d’emblée “facile“ à jouer, que j’ai beaucoup apprécié pour son équilibre, sa profondeur, son timbre chaud et qui semble ne demander qu’à s’ouvrir. Bravo d’avoir déjà tant trouvé ! Je suivrai le parcours d’Anaïs Gassin avec grand intérêt.

Nicole TAMESTIT – Violoniste concertiste

 

Portrait de Nicoles TAMESTIT

NicoleTamestit_300Après des études “classiques” au Conservatoire National Régional de Nice (Prix obtenus en 1973), puis avec Aaron ROSAND, le trajet artistique de Nicole TAMESTIT mêle recherche musicale, recherche corporelle et intérieure, notamment par un long travail avec l’ auteur de l’essai “Le violon intérieur”, Dominique HOPPENOT, et par un apprentissage approfondi sur les processus de groupe avec la psychanalyste Lisbeth von BENEDEK.

Passionnée de pédagogie, ce parcours personnel lui fera choisir, de 1983 à 1994, un cadre de travail sortant des sentiers battus de l’enseignement musical, l’Ecole Nationale de Musique du Blanc-Mesnil, dont beaucoup de conceptions novatrices sont aujourd’hui reprises au plan national, et où elle dirige entre autres, depuis plusieurs années, un atelier pédagogique de violon contemporain dans le cadre de la formation professionnelle. Actuellement, elle continue à appliquer ces principes dans le cadre de l’Ecole Nationale de Musique d’Evreux.

La première partie de sa vie artistique sera marquée par un grand engagement dans la musique de notre époque, notamment comme membre de 1983 à 1993 de l’ensemble “Kaleidocollage”, sextuor plurinational constitué autour du “Pierrot Lunaire”, et qui, durant plus de 10 ans, a multiplié les créations d’œuvres, en Europe, au Canada et aux U.S.A., de compositeurs actuels écrivant pour l’ ensemble, comme membre de l’ Ensemble instrumental du Blanc-Mesnil, où elle se produit comme violon solo lors des importantes journées consacrées à Sylvano BUSSOTTI (1987), Iannis XENAKIS (1987), François-Bernard MÂCHE (1988), ou pour le poème lyrique “Anahit”, avec orchestre, de Giacinto SCELSI (1992) et pour la “Sequenza VIII” de Luciano BERIO (1993) – et également avec l’ensemble “Aleph” pour une création de Gérard TAMESTIT.

Nicole Tamestit - violonPassionnée par l’ oeuvre de Jean Sebastien Bach, sa recherche de vérité stylistique et sonore l’amènera vers les instruments anciens, d’abord par sa rencontre avec Antoine GEOFFROY-DECHAUME, puis progressivement comme membre de la “Chapelle Royale” et de l’“Orchestre des Champs Elysées” auquel elle collabore régulièrement sous la direction de Philippe HERREWEHE, ainsi que du “Concert Royal” et, avec William CHRISTIE, des “Arts Florissants”. Elle donnera plusieurs fois l’intégrale des Sonates et Partitas de J.S.Bach.

Elle a fondé son duo avec le pianiste Pierre BOUYER en 1983 ; son premier C.D. avec Pierre Bouyer au pianoforte, est consacré à une version inédite des “Sept Dernières Paroles du Christ en Croix” de Franz Joseph Haydn et son engagement dans la création de la “Compagnie du Pianoforte” date de 1994.

Crédit Photo: Nicole Tamestit / Chartres.fr / Rivegauche Musique

Via  le site http://www.nicoletamestit.com/

1 Commentaire

  1. Mondet
    29 novembre 2013

    Bravo Anaïs.
    Bisous de ta tante de Bretagne

    Répondre

Laisser un commentaire