Recommandation d’Antoine Maisonhaute

De retour de la Folle Journée de Nantes, de nombreux musiciens m’ont fait l’honneur de recommander les instruments de ma fabrication.

Antoine Maisonhaute, 1er violon du quatuor Tana et lauréat de nombreux concours, partage ainsi ses impressions :

Le travail d’Anaïs Gassin est d’une qualité remarquable.

Les deux violons essayés ce jour sont bien balancés sur toute la palette sonore. La corde sol est déjà pleine et ronde, tandis que les aigus sont faciles à jouer tout en gardant la puissance et la précision nécessaires au répertoire du violon.

La lutherie est également fine et le verni très réussi. Bravo

Je tiens à le remercier, ainsi que tous les membres du quatuor Tana pour avoir pris le temps de faire ces essais, sur leur temps de répétition.

 Antoine-Maisonhaute-s

Antoine Maisonhaute, commence le violon à l’âge de huit ans au Conservatoire National Régional de Rueil-Malmaison dans la classe de Liliane Caillon. Il y obtient une Médaille d’Or puis un Prix d’Excellence à l’unanimité. Parallèlement, il obtient les premiers prix à l’unanimité de musique de chambre, de formation musicale ainsi que d’analyse.

Ensuite, dans la classe de Guy Comentale, il obtient un prix de virtuosité à l’unanimité. En 1996, il remporte le troisième Prix (lauréat) du Concours International Jean-Sébastien Bach.

Il poursuit ses études en Belgique, au Koninklijk Conservatorium de Brussel.

En 2006, il y obtient un Master avec Distinction (classe de K. Sebestyen et M. Kowalski) et cette année là, il est également lauréat premier Prix au concours Hansez-Castillon.

Le quatuor à cordes a toujours représenté pour lui un idéal : l’union de quatre
forces pour un élan commun. C’est pourquoi, en 2004, il fonde le quatuor Tana.
En résidence à Proquartet, Tana connaît un développement rapide :
commande de la Sacem, concerts et festivals internationaux.

Au cours de multiples ‘master classes’, Antoine a reçu les conseils de
Thomas Brandis, R. Daugareil, P . Amoyal, G. Jarry, O. Charlier,
C. Altenburger, M.A. Nicolas. Il fut membre de Musiques Nouvelles
(direction Jean Paul Dessy) de 2004 à 2012, en tant que violon solo de
2008 à 2012.

Antoine vient de créer la sonate « Méditation » de Nicolas Bacri dans sa
version pour violon solo.

Crédit Photo: swphoto.be

Via  le site http://www.tanastringquartet.be

2 Comments

  1. kitou
    26 avril 2014

    Bravo l’artiste !

    Répondre
    • luthierduquatuor
      26 avril 2014

      Merci 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire