Une fois la touche prête (voir l’article façonnage de la touche) il faut préparer le pied de manche et coller la touche.

Le pied de manche viendra s’enclaver dans le tasseau supérieur du violoncelle. Une fois la touche collée on ne peut plus accéder à cette partie, il convient donc de couper le manche à la bonne longueur et de préparer une surface de collage parfaitement plane avec le bon angle.

Préparation du pied de manche au rabot

Vérification de la planéité du pied de manche

pied-de-manche-fausse-équerre

Vérification de l'angle du pied de manche à l'aide d'une fausse-équerre

Une fois le pied de manche prêt, il faut reprendre la surface de collage de la touche et lui donner une légère poiriette.

manche-rabot

Préparation de la surface de collage de la touche à la varlope

Poiriette

La poiriette est un angle qu’on donne à la touche sur les graves afin de réequilibrer l’inclinaison des cordes.

plat-manche-règle

Vérification de la planéité de la surface de collage

Une fois la surface de collage prête, il faut positionner la touche à l’aide de deux réglets afin qu’elle soit parfaitement centrée. Une fois en place je colle des taquets tout autour afin qu’elle ne glisse pas lors du collage.

touche-taquets

Touche fixée sur le manche, entourée de taquets

Je vérifie ensuite que la colle que j’avais mise à chauffer est prête : (je présenterai prochainement un article sur la préparation de la colle)

colle-chaude

Colle chaude prête à l'usage

puis je retire la touche de la surface de collage :

Surface de collage de la touhe avec ses taquets

et je chauffe la surface de la touche avec la plaque encore chaude :

Une fois collée il ne reste plus qu’à retire les taquets et attendre que ça sèche.


5 commentaires

kitou · 6 juillet 2010 à 9 h 18 min

ça avance ce violoncelle ! J’ai apris un nouveau mot : poiriette. je vais pouvoir briller en société ! Merci pour ces démonstrations de fabrication.
Bisous Kitou

    Anaïs Gassin · 6 juillet 2010 à 12 h 55 min

    En fait ça fait un moment que je l’ai collée mais je suis en retard pour publier mes articles! Bientôt la suite. 🙂

anna · 4 août 2010 à 21 h 01 min

coucou super le violoncelle vit petit a petit!!!interessant!anna

Christophe r · 24 avril 2011 à 0 h 28 min

Merci de nous faire ainsi partager votre passion.
Vous faites un boulot fabuleux.

Découpe des ouïes (ff) « L'atelier d'Anaïs · 15 juillet 2010 à 23 h 55 min

[…] épaisseurs du fond et de la table)  pour m’occuper de la touche (Façonnage de la touche et Collage de la touche). Cependant, une fois la table mise à épaisseur il faut s’occuper de la découpe des ff, […]

Répondre à Anaïs Gassin Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrançais
en_GBEnglish (UK) fr_FRFrançais