Une fois les voûtes terminées, on passe à la mise à épaisseurs. On délimite la surface de collage qui ne devra pas être creusée puis on détermine les épaisseurs (qui ne sont pas uniformes tout le long)  en fonction du modèle, des voûtes et du bois. On dégrossi ensuite à la gouge :

Dégrossissage des épaisseurs d’une table de violoncelle

Dégrossissage des épaisseurs du fond d’un violoncelle

Dégrossissage des épaisseurs du fond terminé


Si vous cliquez sur l’image de gauche vous apercevrez des zones marquées au crayon à papier. Ce sont les zones où je suis proche de la mesure définitive. Je les signale afin d’être prudente lors de la finition.

La suite se fait avec des rabots légèrement bombés en contrôlant toujours bien à l’aide du compas d’épaisseurs :

Epaisseurs du fond au rabot

Contrôle au compas d’épaisseurs

Pour finir on passe le ratissoir (dont je vous avais parlé dans l’article sur les voûtes) :

Finition au ratissoir des épaisseurs de la table

Le creusage doit former une véritable « voûte intérieure ». Et voilà le travail 🙂 :

« Voûte intérieure » du fond

« Voûte intérieure » de la table


13 Comments

kitou · 12 mars 2010 at 9 h 25 min

Merci pour ce document photo qui permet de bien voir le travail. Bravo aussi au photographe !

    Anaïs Gassin · 12 mars 2010 at 11 h 58 min

    Merci, merci! 🙂
    A part les photos où on voit mes mains, c’est moi le photographe… mais j’ai un bon professeur 😉

      anna · 14 mars 2010 at 14 h 52 min

      super l evolution de ce travail.bravo!l instrument apparait peu a peu dans la masse.

    anna · 14 mars 2010 at 14 h 53 min

    super oui le travail!et la photo!

anna · 15 mars 2010 at 9 h 47 min

trés belle la voute intérieure.j attend la suite du travail.

    Anaïs Gassin · 15 mars 2010 at 10 h 02 min

    Merci, merci, la prochaine étape : façonnage de la touche

anna · 17 mars 2010 at 9 h 53 min

instructif ces photographies et textes .ce serait bien d en faire un bouquin.j attend la prochaine etape.

anna · 17 mars 2010 at 9 h 58 min

j attend votre parution de bouquin.les photographies suivent bien l evolution .superbe travail.bravo!

    Anaïs Gassin · 17 mars 2010 at 23 h 35 min

    Ca n’est pas vraiment au programme… Vous êtes éditrice? 😉 lol

      anna · 18 mars 2010 at 10 h 19 min

      c est une suggestion.je trouve que ce serait une bonne idée!je n ai pas vu un travail de si prés dans les bouquins.ca manque…!et votre présentation s y prete bien!

        Anaïs Gassin · 20 mars 2010 at 10 h 33 min

        Je ne suis pas sûre que la qualité des photos soit suffisante pour un support papier, mais si on me le propose ce sera très volontiers!

Façonnage de la touche « L'atelier d'Anaïs · 4 mai 2010 at 22 h 00 min

[…] de touche. Je la creuse avec une gouge, outil qu’on retrouvait déjà dans l’article mise à épaisseur du fond et de la table. Puis je finis avec ratissoir et papier de verre. Cuillère de la touche […]

Découpe des ouïes (ff) « L'atelier d'Anaïs · 15 juillet 2010 at 23 h 32 min

[…] délaissé ma table mise à épaisseur (Mise à épaisseurs du fond et de la table)  pour m’occuper de la touche (Façonnage de la touche et Collage de la touche). Cependant, […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.